CLEMENCEAU – Toujours des rumeurs….

Clemenceau.JPGAlors que le ministère de la Défense refuse toujours, compte tenu du Code des marchés publics, de donner des informations sur le bénéficiare du marché du ferrailage de la coque de l’ex-porte-avions Clémenceau, les rumeurs vont bon train dans la presse.

Après “La Tribune” qui affirmait la semaine dernière que ce marché serait attribué à Veolia Prpreté, “Les Echos” aujourd’hui, affirment le contraire. Sans préciser le nom de l’heureux élu, le quotidien affirme néanmoins que le Français n’aurait pas été retenu.

Autre journal, autre rumeur. Dans “Le télégramme”, qui reprend une information publiée dans deux quotidiens britanniques, le “Nothern Echo” et la “Gazette Live”, le choix du ministère de la Défense se serait porté sur le britannique Able UK.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter