Les jours de Veolia à Bergerac sont comptés

eau_robinet.JPGAlors que la ville de Bergerac en Dordogne souhaite réfléchir à un passage en gestion publique de l’eau, le conseil municipal de la ville a néanmoins reconduit le contrat de Veolia pour un an , le temps de la réflexion.

Fabien Ruet, adjoint au maire de Bergerac confiait au quotidien “Sud-Ouest” à l’issue du conseil de jeudi dernier , “en matière de délégation de service public, il faut être prudent“. C’est pourquoi, au lieu de se lancer tête baissée dans le choix d’un retour à une gestion publique de son réseau de distribution d’eau, la ville de Bergerac a décidé de reconduire la contrat de Veolia pour une année, le temps de réfléchir sereinement à l’avenir.

Chiffres à l’appui

Les chiffres sont bien évidemment à l’origine de la réflexion menée par la municipalité. ainsi, l’adjoint au maire précise que “pour une consommation moyenne annuelle par foyer de 120m3, en 1999 le prix du m3 d’eau était de 2,93 euros. Il est aujourd’hui de 3,72 euros. On proroge donc d’un an et dès maintenant nous allons réfléchir au bien-fondé de la délégation de service public”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter