Véolia développe un camion-poubelle hybride en Flandre

veolia_environnement_01.jpgLa société Veolia Environnement a développé, en étroite collaboration avec l’Institut flamand pour la recherche technologique (VITO), TTA Truckland et VDK Waste Systems, un nouveau type de camion-poubelle équipé d’un groupe propulseur hybride de série.

L’innovation de ce nouveau camion poubelle repose sur un système de propulsion sériel-hybride, où les roues ne sont pas propulsées par le moteur à combustion, mais par des moteurs électriques qui sont alimentés par un système de stockage d’énergie avec des super condensateurs. Le grand défi dans l’équipement des camions lourds avec une source d’énergie sérielle-hybride réside dans l’autonomie du système de stockage d’énergie, qui déterminera le rayon d’action final du camion. Cette technologie est basée sur la récupération et le maintien de l’énergie de frein libérée chez les véhicules qui s’arrêtent fréquemment. Les camions poubelle sont donc idéaux pour l’application de cette nouvelle technologie.

Le passage systématique aux nouveaux camions diminuera considérablement la consommation, l’émission totale du CO2, les nuisances sonores et de la poussière fine de Veolia en Belgique. Ainsi, des camions pesant jusqu’à 26 tonnes pourront être équipés d’un tel dispositif. On estime un gain de consommation de 15 litres de gazole au 100 kilomètres par rapport aux camions conventionnels, ce qui contribue considérablement à la préservation de l’environnement. D’après Koen Goyvaerts de Veolia Environnement Services, les économies en combustible faites par un nouveau camion équivaut à une année de chauffage de 3 maisons.

A l’instar des économies de consommation, le camion poubelle de l’avenir fera moins de bruit. Les roues, mais également le compacteur du camion sont alimentés par le moteur électrique. La propulsion électrique est moins bruyante ce qui permettra à ces camions de respecter les normes de nuisances sonores, notamment la nuit, favorisant le ramassage nocturne des déchets qui est plus sûr et provoque moins de problèmes de circulation.

Un investissement durable qui a un prix, environ 45% plus cher qu’un camion conventionnel, ce qui est relativement important mais pourra être rentabilisé progressivement (à l’introduction de nouveaux produits, consommation…).

En décembre 2006, une collaboration entre le VITO (Institut Flamand de la Recherche Technologique), TTA Truckland, VDK Waste Systems (construction des compacteurs et du matériel de nettoyage) et Veolia Environmental Services (ramassage et traitement des déchets) permet d’amorcer le projet de développement de nouveaux camions poubelle hybrides. Selon les prévisions, le résultat de cette collaboration sera visible via un prototype en été 2008. Pendant trois mois, le camion sera testé intensément et on contrôlera minutieusement chaque partie. Après l’optimalisation et la fine-tuning, l’objectif sera de remplacer à terme le parc de camions par les nouveaux camions moins polluants.

D’après Rudy Vitael, le VITO a pris l’initiative pour le développement de ce projet. Afin de réaliser cette innovation, le VITO a cherché des partenaires fiables et appropriés qui sont des experts dans leur domaine. Confiant du projet, le VITO a créé une entité à part entière pour la commercialisation du système de stockage d’énergie BlueBoost, appelée Better-E”.

BE Belgique numéro 45 (29/04/2008) – Ambassade de France en Belgique / ADIT
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/54397.htm
spacer

  • facebook
  • googleplus
  • twitter