L’Omble Chevalier alpin, contaminé aux PCB

Omble_Chevalier.JPGUn arrêté du 2 avril 2008 du préfet de Haute-Savoie interdit jusqu’à nouvel ordre la pêche dans le Lac Léman et le lac d’Annecy des poissons “Omble Chevalier” en vue de la consommation ou de la commercialisation, et en raison de la découverte d’une contamination de l’espèce aux PCB et dioxines.

Cette décision fait suite à des résultats d’analyses mettant en évidence une contamination aux dioxines et PCB supérieure aux teneurs maximales autorisées dans les denrées, pour deux poissons de l’espèce Omble Chevalier, salmonidé très apprécié des gastronomes, l’un prélevé dans le lac Léman, et l’autre dans le lac d’Annecy, les rendant impropres à la consommation.

Ces prélèvements ont été réalisés par la Commission Internationale pour la Protection des Eaux du Léman contre la Pollution (CIPEL) et par le Syndicat Intercommunal du Lac d’Annecy (SILA), dans le cadre de leur suivi de la qualité des poissons.

Des investigations complémentaires

Les analyses réalisées sur les 18 autres poissons du lac Léman prélevés dans le même temps, appartenant aux espèces “corégone”, “omble chevalier”, “perche” et “lotte”, et les 9 autres du lac d’Annecy, appartenant aux espèces “corégone” et “omble chevalier”, ont montré des résultats conformes.

Des investigations complémentaires sur l’ensemble des espèces pêchées seront réalisées dans les prochaines semaines dans les deux lacs, sur la base d’un appui scientifique et technique demandé à l’AFSSA et en collaboration avec les autorités suisses pour le lac Léman, afin d’adapter si nécessaire cette mesure de protection de la santé publique.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter