L’Antarctique perd un énorme pan de glace

antartic.jpgMardi, le Centre national de la neige et de la glace de l’Université du Colorado (NSIDC) a annoncé qu’un pan de la banquise antarctique a commencé à s’effondrer sous l’effet du réchauffement climatique.

Les images satellites montrent qu’un pan de glace de 415 km2 du plateau Wilkins se disloque. Le plateau Wilkins s’étend sur 13.000 km2 au sud-ouest de la péninsule antarctique, à environ 1.600 km de la pointe sud de l’Amérique du Sud.

Bloc par bloc, la glace dégringole et s’émiette dans l’océan“, a déclaré à Reuters Ted Scambos, responsable scientifique du NSIDC. “Le plateau n’est pas seulement en train de se fissurer avec quelques morceaux qui se détachent, mais il se disloque complètement. On ne voit pas très souvent ce genre de phénomène“.

Le scientifique a précisé qu’une grande partie de la banquise n’est soutenue que par une fine couche de glace. En cas d’effondrement, près de la moitié du plateau Wilkins pourrait disparaître dans les années qui viennent.

Un pan exposé sur l’océan se désintègre d’une façon que nous avons observée en quelques endroits ces dix ou quinze dernières années. À chaque fois, nous avons fini par conclure que c’était une conséquence du réchauffement climatique“, a-t-il ajouté.

+0,5°C tous les 10 ans

Ted Scambos a indiqué que ce plateau devait avoir plusieurs centaines d’années mais que l’air chaud et les vagues de l’océan provoquaient sa dislocation. Il a ajouté que depuis les 50 dernières années, la partie occidentale de la péninsule antarctique a connu le plus rapide réchauffement climatique de la planète, avec une hausse de 0,5°C par décennie.

Le réchauffement en cours sur la péninsule est clairement lié à l’augmentation des émissions de gaz à effet de serre et au changement qui se produit dans la circulation atmosphérique autour de l’Antarctique“, a ajouté le scientifique.

Avec la fin de l’été dans l’Antarctique, les chercheurs estiment que l’effondrement du plateau Wilkins ne devrait pas se poursuivre dans les prochains mois.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter