Metz se veut “ville écologique”

metz.jpgDominique Gros (PS), nouveau maire de Metz élu avec 48,28% des voix, souhaite que “dans six ans (…) les habitants puissent être fiers de Metz, ville écologique”.

Le nouvel maire de Metz souhaite renouer avec le concept d’écologie urbaine. Dominique Gros a de l’ambition. Il veut que le quartier de l’amphithéâtre soit une vitrine de l’éco-construction et des énergies renouvelables.

La municipalité qui, comme le précise le “Moniteur”, “veillera à intégrer les friches urbaines et militaires et à densifier l’habitat pour limiter l’étalement urbain“, “lancera également un programme d’isolation des bâtiments publics et des logements sociaux, où elle privilégiera les énergies renouvelables“.

Le busway, solution hybride “économique”

Le nouveau maire de Metz souhaite faire de la place de la République le point central du futur réseau de transport en commun. Dominique Gros, favorable au tramway, privilégie désormais le busway pour desservir le centre-ville. Cette solution hydride s’avère moins onéreuse que le tramway.

Pour le vélo, mode de transport “propre“, Dominique Gros prévoit de consacrer 10% des dépenses de voirie. La municipalité prévoit également d’utiliser des revêtements de chaussée adaptés et des murs antibruit pour lutter contre les nuisances sonores.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter