Christophe de Margerie : “Nous manquons aujourd’hui de pétrole”

christophe_de_margerie.jpgVendredi, Christophe de Margerie, directeur général du groupe pétrolier français Total, a jugé que depuis quelques années, les prix du pétrole “montaient trop vite”. Selon lui, cette hausse des cours est due à une production insuffisante et non à un manque de réserves.

Le patron du 4e groupe pétrolier mondial a indiqué lors de l’émission “C’est-à-dire” diffusée vendredi sur France 5 que les prix du pétrole “montent trop vite“, en passant “en peu de temps de 50 à 100 dollars par baril, voir plus“.

Fort heureusement en France, on est un peu protégé par l’euro” fort par rapport au dollar, mais cela “revient très cher à la pompe et de manière beaucoup trop soudaine“.

“Pas assez de production”

Nous manquons aujourd’hui de pétrole. Non pas en termes de réserves. (…) Il y en a pour 40 années minimum. ( …) Il y a des réserves mais il n’y a pas assez de production“, a indiqué le patron de Total.

Il y a des pays consommateurs qui réclament plus de pétrole. Il y a des pays producteurs qui en ont mais qui disent “après tout, les prix sont élevés pourquoi est-ce qu’il faudrait que je produise beaucoup plus, qu’est-ce que vous me donnez en échange”“, a-t-il expliqué.

Selon Christophe de Margerie, “il faut pousser les pays producteurs à mettre plus de ressources à la disposition de leurs compagnies ou des nôtres“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter