Sur la piste d’un vaccin contre la grippe aviaire

h5n1.jpgLa semaine dernière, des chercheurs japonais ont annoncé qu’ils avaient mis au point une méthode qui pourrait permettre de développer un vaccin humain contre la grippe aviaire. Selon eux, ce futur vaccin serait également efficace en cas de mutations du virus H5N1.

Aujourd’hui, les vaccins existants contre cette maladie ne sont pas efficaces en cas de mutation du virus H5N1. Les experts craignent qu’une mutation permette la transmission de la maladie d’homme à homme, ce qui provoquerait une pandémie qui pourrait faire davantage de victimes.

Tetsuya Uchida, chercheur à l’Institut national sur les maladies contagieuses, a expliqué à l’AFP que la méthode mise au point par les scientifiques japonais consiste à “viser l’intérieur du virus, plutôt que sa surface“, car même en cas de mutations, l’intérieur du virus change rarement.

Notre but est d’empêcher le virus de se dupliquer“, a expliqué Tetsuya Uchida, selon qui “il y a une chance que cela puisse mener à un vaccin efficace contre de nombreux virus grippaux“.

Phase expérimentale

Après avoir menés des expériences sur des souris avec différentes souches de virus de la grippe aviaire, les chercheurs prévoient de procéder à des tests sur des souris dans lesquelles seront transplantés des gènes humains. Tetsuya Uchida a précisé qu’il faudra attendre plusieurs années avant que les recherches aboutissent à un vaccin.

Depuis 2003, 368 personnes dans le monde ont été infectées par le virus H5N1 et 234 d’entre elles sont décédées.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter