Les biocarburants ne font pas l’unanimité à Bruxelles

biocarburants_ue.jpgLes ministres de l’Environnement des 27 Etats membres se sont réunis hier à Bruxelles pour tenter de parvenir à un accord visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre de 20% par rapport à leurs niveaux de 1990 d’ici à 2020 et porter à 20% la part des énergies renouvelables dans la consommation.

A cette occasion, les ministres ont pu parler des biocarburants qui sont de plus en plus contestés en Europe en raison des conséquences néfastes qu’ils peuvent avoir sur l’environnement.

Reuters a révélé qu’un diplomate européen de haut rang a indiqué que l’ambiance avait changé. (…) “On se rend maintenant compte des conséquences potentiellement dévastatrices des biocarburants“, a-t-il déclaré.

Inclure des critères de “durabilité”

La hausse des cours des denrées alimentaires est un enjeu absolument majeur“, a indiqué Jean-Louis Borloo, ministre français de l’Ecologie et du Développement et de l’Aménagement durables. Le ministre français a demandé des critères de “durabilité” en ce qui concerne l’eau, les terrains et les prix qui, s’ils ne sont pas respectés, doivent donner lieu “à des mesures correctrices très importantes et de toute nature, si c’est nécessaire“.

La Commission européenne a déjà prévu des critères de “durabilité“. Seuls les carburants d’origine naturelle qui permettent d’économiser au moins 35% de CO2 par rapport aux carburants fossiles et qui proviennent de matières premières autres que les forêts naturelles, seraient déclarés “bio“.

Des critères “pas suffisamment forts”

Selon Connie Hedegaard, ministre danoise de l’Environnement, “ces critères de durabilité ne sont pas suffisamment forts“. Pour Josef Pröll, ministre autrichien de l’Environnement, les critères de durabilité devaient être fixés au niveau mondial.

Nous nous inquiétons de l’incidence environnementale“, a ajouté Hilary Benn, ministre britannique de l’Environnement. “Est-ce qu’ils apporteront vraiment une contribution à la lutte contre le réchauffement climatique ?

  • facebook
  • googleplus
  • twitter