PETROLE – Nouveau record à 101,32 dollars

petrole_01.jpgDeux records en 2 jours. Hier soir, à New York, le baril de pétrole a atteint 101,32 dollars le baril.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de “light sweet crude” pour livraison en mars, a clôturé hier à 100,74 dollars, en hausse de 73 cents. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en avril a terminé hier en baisse de 14 cents à 98,46 dollars. Pour la première fois, il est monté en séance au-dessus des 99 dollars à 99,22 dollars.

David Moore, analyste à la Commonwealth Bank d’Australie, a indiqué à l’AFP que le pétrole pouvait encore grimper plus haut. Selon lui, les cours du pétrole seront “profondément influencés” par les décisions prises le 5 mars prochain par les ministres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

En 9 séances, les cours du pétrole ont gagné plus de 13 dollars à New York et 11 dollars à Londres. Les cours de l’or noir continuent d’augmenter en raison des spéculations concernant une éventuelle baisse de la production de l’Opep, qui fournit 40% des approvisionnements mondiaux de brut.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter