Nouvel acteur pour la biodiversité

CDC.JPGAugustin de Romanet, directeur général de la Caisse des Dépôts, a présenté aujourd’hui, en présence de Sébastien Genest, président de France Nature Environnement, Jean-Claude Lefeuvre, président de l’Institut Français de la Biodiversité et Laurent Piermont, président-directeur général de la Société Forestière de la Caisse des Dépôts, la nouvelle filiale de la Caisse des Dépôts : “CDC Biodiversité”.

CDC Biodiversité a pour vocation d’accompagner l’ensemble des acteurs publics et privés dans leurs projets de développement de la biodiversité en France et en Europe.

La mise en place des instruments de protection de la biodiversité est une exigence d’intérêt général. Par exemple, 70 % des médicaments anticancéreux sont d’origine végétale. Cette biodiversité est aujourd’hui menacée par l’accélération du rythme d’extinction des espèces vivantes.

La lutte contre l’érosion de la biodiversité est l’un des principaux défis écologiques mondiaux et l’une des priorités des pouvoirs publics, réaffirmée lors du Grenelle de l’Environnement. Nous proposons aujourd’hui une offre innovante pour la nature, qui s’inscrit dans les priorités de notre plan stratégique Elan 2020. Innover pour la biodiversité, c’est changer l’échelle des réponses et des moyens mobilisés” indique Augustin de Romanet.

Compenser les impacts sur la biodiversité

CDC Biodiversité a vocation à conduire des actions de restauration, de gestion, de valorisation et de compensation de la biodiversité. Elle interviendra en premier lieu auprès des maîtres d’ouvrage d’infrastructures (immobilier, transport…), pour réaliser et assurer la gestion à long terme de leurs obligations écologiques : éviter les impacts sur la biodiversité ou les réduire, compenser ceux qui ne peuvent être évités.

Pour cela, elle mobilisera les financements nécessaires et s’assurera de la bonne fin écologique des opérations. Elle jouera ainsi un rôle de tiers de confiance entre les maîtres d’ouvrage et les pouvoirs publics qui fixent les règles écologiques et en contrôlent l’application.

Pour la réalisation des programmes d’aménagement et de gestion des milieux naturels, elle fera intervenir des acteurs de terrain et les spécialistes les plus qualifiés dont elle soutiendra les actions par des partenariats de long terme. CDC Biodiversité s’appuiera sur un comité scientifique composé de spécialistes en écologie et en économie et sur un dialogue avec les associations de la nature.

La prise en charge intégrale de leurs impacts par ceux qui portent atteinte à la nature et le refus de toute nouvelle perte nette de biodiversité peuvent être des leviers pour aménager les infrastructures écologiques du pays et permettre un développement économique réellement respectueux de la nature” souligne Laurent Piermont.

Filiale à 100 % de la Caisse des Dépôts, dotée d’un capital de départ de 15 M?, CDC Biodiversité, dirigée par Laurent Piermont, est gérée par la Société Forestière de la Caisse des Dépôts.

Pour Sébastien Genest, “la préservation de la biodiversité doit être l’affaire de tous. Il est important qu’un acteur comme la Caisse des Dépôts s’engage pour cet enjeu de société.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter