Un réservoir d’eau équipé de panneaux photovoltaïques

sicasil01.jpgLe Sicasil, syndicat de l’eau potable du grand bassin cannois, innove dans le domaine des énergies renouvelables, avec son programme de panneaux photovoltaïques (énergie solaire) qui va tripler l’ensemble de la capacité actuelle de production d’énergie solaire de tout le département des Alpes-Maritimes !

Le Sicasil a ainsi inauguré jeudi 7 février son premier site équipé en panneaux photovoltaïques, sur la toiture du réservoir de Ranguin sur la commune de Mougins.

Les premiers kilowatts d’électricité “verte”, totalement renouvelable à partir de l’énergie solaire ont été produits jeudi dernier par le Sicasil. C’est le début d’une nouvelle aventure pour le syndicat toujours tourné vers la performance environnementale et le développement durable. En effet, le syndicat ?uvre avec conviction et détermination depuis plusieurs années en faveur de la croissance écologique pour la préservation de l’environnement et la valorisation des ressources naturelles. Ce sont en effet deux objectifs essentiels et constants de la politique mise en ?uvre par le Sicasil depuis 2001.

Réalisation d’une étude de faisabilité

Le syndicat a réalisé en 2006 une étude de faisabilité technique et financière pour caractériser les potentialités de production d’électricité à partir de ses infrastructures d’alimentation en eau potable. Ces différents équipements se situent dans un secteur géographique où l’ensoleillement est maximal : 4.080 Wh/m2/j en moyenne à Cannes, contre 3.070 Wh/m2/j à Paris. Ainsi, les toitures des bâtiments offrent naturellement un potentiel de production d’énergie photovoltaïque qui peut être valorisé.

Sur 45 sites étudiés au total, l’étude de faisabilité a conclu à une faisabilité réelle pour quatorze sites de production ou de stockage d’eau potable. Le projet prévoit au total l’équipement de près de 3 000 m2 de panneaux photovoltaïques, pour une puissance de 400 kilowatts crête (KWc) soit une production annuelle estimée à environ 550 MWh/an.

184 modules photovoltaïques

Cette production équivaut à 10% de l’énergie électrique consommée annuellement par l’ensemble des installations du Sicasil pour alimenter en eau potable jusqu’à plus de 500.000 personnes. A lui seul, ce programme d’envergure va permettre de tripler la puissance photovoltaïque actuellement équipée du département des Alpes-Maritimes. L’électricité photovoltaïque produite sera revendue à EDF qui est tenue de la racheter à 30 centimes le kW.

Les travaux vont échelonner sur 3 ans. Le montant global de l’opération photovoltaïque est évalué à 2,73 millions d’euros H.T. soit 3,2 millions d’euros T.T.C.. L’installation est implantée au dessus de la toiture du réservoir d’eau potable de Ranguin. Elle comporte un champ de 184 modules photovoltaïques occupant une superficie de 220 m2. Les modules reposent sur des supports triangulés eux-mêmes fixés sur des longrines en béton.

La puissance installée du générateur photovoltaïque de Ranguin s’élève à 32 kilowatts crête (32 KWc) et offrira une production annuelle de 42 Méga Watt heure (42 MW h/an). Le montant de l’investissement de cette installation spécifiquement s’élève à 193.136 euros H.T. (maîtrise d’?uvre comprise).

Un 1er site équipé

Le site de Ranguin est le premier site équipé sur les quatorze sites retenus. L’investissement de l’installation de Ranguin s’inscrit dans une première tranche de travaux de 1,1 million d’euros qui bénéficie d’une aide financière du Conseil Général des Alpes-Maritimes de 25% et de la région Provence Alpes Côte d’Azur pour 20%.

Grâce au soutien de ces deux organismes et de la stricte maîtrise de l’enveloppe budgétaire, le temps de retour sur investissement de ce site est de 10 ans. L’objectif demandé par le président du Sicasil, grâce à une optimisation du dispositif et des partenariats financiers, est de parvenir à une durée d’amortissement encore réduite à 7 ans. Après le site de Ranguin, les toits de l’usine de l’Apié et ceux du réservoir de l’usine de Nartassier seront équipés en panneaux photovoltaïques et mis en service avant la fin du printemps.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter