Déchets : quel avenir pour Ivry?

Syctom_1.JPGQuel avenir pour le centre de traitement des déchets du Syndicat intercommunal du traitement des ordures ménagères de l’agglomération parisienne (Syctom) d’Ivry? Son autorisation d’exploitation expire en 2010.

Le centre de traitement des déchets d’Ivry, dans le Val-de-Marne, aura bientôt quarante ans. Il comprend actuellement une usine d’incinération ainsi qu’un centre de tri et une déchetterie. L’autorisation d’exploiter le site expire en 2010 et l’établissement est désormais considéré comme obsolète.

Quel avenir alors pour ce centre qui traite les ordures de 13 communes de banlieue parisienne et de 12 arrondissements de la capitale? Depuis près de quatre ans, la question de la localisation d’une nouvelle usine alimente les débats de nombre de réunions publiques. Le Syctom ne peut en effet pas faire l’économie d’une usine pouvant traiter près de 700.000 tonnes de déchets ménagers par an. De plus, la politique du syndicat privilégie la proximité entre l’endroit où sont produit les déchets et leur lieu de traitement.

Des études sont alors en cours sur la modernisation éventuelle de l’ancienne usine d’Ivry. Si le Syctom précise que cette étude “ne présage rien de l’avenir“, les résultats qui sont attendus pour le second trimestre 2008, suscitent l’inquiétudes chez les riverains.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter