Shell GTL alimentera les véhicules lors du forum économique mondial de Davos

shell.jpgDans le cadre d’une coopération de longue durée entre Audi et Shell, les personnalités des mondes politique, économique et associatif assistant au Forum économique mondial à Davos, du 23 au 27 janvier 2008, auront à leur disposition des voitures Audi TDI alimentées avec du carburant Shell GTL (Gas to Liquids : Carburant issu de la conversion du gaz naturel en produits liquides).

L’association de ce gazole de synthèse et des technologies diesel les plus récentes peut contribuer de manière importante à une plus grande propreté des émissions. Lors du forum à Davos, Shell fournira du carburant contenant 100 % de GTL aux 81 voitures Audi TDI à motorisation classique.

Le carburant Shell GTL sera stocké et distribué dans les stations Shell de Davos Platz et celles du centre commercial Glatt (Zurich). Le Shell GTL est un carburant de synthèse issu du gaz naturel. Il est incolore et quasiment sans soufre ni composés aromatiques. Il permet une réduction importante des émissions locales d’oxydes d’azote (NOx), de particules et autres.

Cinquante pour cent des habitants de la planète vivent en milieu urbain, les émissions des véhicules posent donc un problème majeur pour la qualité de l’air au niveau local. Les carburants de synthèse ont déjà contribué à l’amélioration de la qualité de l’air dans les grandes villes comme Shanghai, et leur adoption dans les flottes de véhicules des collectivités peut avoir un impact immédiat sur la réduction des émissions.

Un carburant plus propre

Actuellement Shell fabrique le carburant Shell GTL dans son usine de Bintulu en Malaisie. Grâce à plus de 10 ans d’expérience opérationnelle, Shell construit, en partenariat avec Qatar Petroleum, une usine de GTL au Qatar. Cette usine sera capable de produire 140.000 barils par jour, soit 10 fois la capacité de l’usine malaisienne.

Le carburant Shell GTL est fabriqué grâce à une technologie innovante, mise au point par Shell depuis 30 ans afin de développer des carburants plus propres. Cette technologie constitue une passerelle vers les technologies de production de carburants à faible teneur en carbone, telle que la conversion de la biomasse en produits liquides. Le carburant Shell GTL représente une alternative à coût raisonnable, permettant aux Etats et collectivités de diversifier les sources d’énergie, de réduire les émissions locales et de favoriser une mobilité durable“, affirme Jeroen van der Veer, Directeur Général de Royal Dutch Shell plc, qui sera également l’un des intervenants lors du Forum économique mondial de Davos.

> Pour information : La technologie GTL est basée sur la conversion du gaz naturel en divers produits peu polluants, pouvant être utilisés comme carburants (pour une utilisation routière, maritime ou aéronautique), matières premières pour l’industrie chimique ou huiles de base pour la formulation de lubrifiants. Les produits GTL sont des hydrocarbures paraffiniques quasiment purs, avec d’excellentes propriétés de combustion.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter