RTE va augmenter ses investissements

rte.jpgAlors que la France importe de plus en plus d’électricité, le gestionnaire du réseau français de transport d’électricité RTE a annoncé mardi qu’il allait augmenter ses investissements.

Selon le groupe, l’année dernière, en France, la consommation d’électricité a connu une hausse “modérée” de 0,4% pour atteindre 480,3 terawatts-heure (TWh), soit 1,9 TWh de plus qu’en 2006.

RTE veut porter ses investissements “au voisinage d’un milliard d’euros par an à partir de 2009″, contre plus de 850 millions en 2008 et près de 800 millions en 2007.

Selon l’AFP, ces investissements serviront essentiellement à renforcer ou à créer des lignes d’interconnexion avec les autres pays, à renforcer le réseau existant ou à raccorder les nouveaux moyens de production comme les éoliennes.

Légère augmentation de la consommation

La hausse “modérée” de la consommation d’électricité en France en 2007 est due au fait que les températures ont été supérieures à la normale en début d’année et inférieures en fin d’année, leurs effets se compensant, a expliqué la filiale d’EDF.

La RTE a rappelé que le 17 décembre dernier, en raison d’une vague de froid, la consommation française a battu son record datant du 27 janvier 2006 (86.280 MW) avec 88.960 MW consommés à 19h00.

RTE a également précisé que même si le solde annuel restait exportateur, la France importait de plus en plus d’électricité depuis 2001. Depuis 2005, le nombre de journées présentant un solde importateur a augmenté, pour atteindre 20 en 2007.

RTE a également noté un “fort développement de l’éolien” puisqu’en 5 années, la puissance installée d’électricité éolienne a été multipliée par 10, pour atteindre 2.200 MW en 2007.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter