IBM, Sony et Nokia s’associent pour le développement durable

Eco_Patents_Commons.JPGTrois géants des nouvelles technologies, IBM, Sony et Nokia ont décidé de créer une nouvelle plateforme, Eco-Patent Commons destinée à recevoir gratuitement des brevets visant à la promotion de pratiques plus respectueuse de l’environnement.

IBM, Sony et Nokia vont donc faire tomber dans le domaine public une trentaine de brevets protégeant des “technologies vertes”. Eco-Patent Commons, regroupera alors des brevets en rapport avec la réduction des déchets, l’amélioration du recyclage, la réduction de la consommation électrique ou d’une façon plus générale, la gestion de l’environnement. Cette plateforme sera ouverte aux professionnels mais aussi aux particuliers, à la seule condition qu’ils apportent au moins un brevet au projet.

Cette initiative sera gérée de Suisse par le World Business Council for Sustainable Development, organisation de promotion du développement durable. Son président, Björn Stigson, explique que “Eco-patent Commons doit offrir aux entreprises la possibilité de se distinguer en partageant leurs innovations et solutions en rapport avec le développement durable“.

Pour l’instant, 31 brevets ont été déposé dont 27 à l’initiative de l’IBM. Une goutte dans le portefeuille du géant qui en comporte près de 500.000. Parallèlement, IBM a également lancé un programme, “Big Green Innovations” afin d’encourager les innovations dans la protection de l’environnement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter