Environ 15% des émissions de CO2 proviennent du transport

pollution_usine_1.jpgUne équipe de scientifiques du Centre de recherche sur le climat et l’environnement de l’Université d’Oslo, en Norvège, a publié une étude portant sur la contribution du transport au changement climatique dans le dernier numéro de la revue de l’Académie Américaine des Sciences (PNAS).

Le rapport indique que depuis l’ère préindustrielle, et ce, jusqu’à nos jours, le transport représente environ 15% de tout le CO2 émis par l’homme et 31% de l’ozone troposphérique due à l’activité humaine. Ces gaz sont 2 des principaux gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique rejetés par les véhicules.

Le CO2 est issu de la combustion d’hydrocarbures, tandis que l’ozone troposphérique est un “polluant secondaire“, libéré dans l’atmosphère à partir de réactions qui se produisent à partir d’oxydes d’azote.

Le transport, un secteur “polluant”

Bien que les émissions de CO2 ont augmenté de 13% durant la dernière décennie, dans le même temps celles issues du secteur des transports ont augmenté de 25%. En Asie orientale, la hausse de ces émissions est proche de 50%.

Concernant l’Union européenne, la majorité des secteurs industriels ont réduit leurs émissions, à l’exception du secteur des transports dont les émissions de CO2 ont augmenté de 21% ces 10 dernières années.

Selon les prévisions des chercheurs norvégiens, par rapport à aujourd’hui, les émissions polluantes devraient connaître une augmentation comprise entre 30% et 50% d’ici à 2050.

> Pour en savoir + : Article (en anglais)

  • facebook
  • googleplus
  • twitter