SOCIAL – Trois cadres de la Sepur en garde à vue

Sepur.JPGTrois cadres de la société Sepur, spécialisée dans la propreté urbaine sur l’ensemble de la région parisienne et Paris sont en garde à vue depuis hier matin. Ils sont soupçonnés de harcèlement moral sur deux salariés de l’entreprise.

Les deux femmes qui travaillent au service comptabilité le plus souvent sur le site de Thiverval expliquent que leurs conditions de travail étaient un enfer. “Les patrons exerçaient une pression insupportable, ils les épiaient en permanence. Ils fouillaient les poubelles pour savoir ce qu’elles faisaient durant leur temps de travail” confie une source proche au quotidien “Le Parisien”. Aux gestes se joignait également la parole, “tu n’es qu’une bonne à rien, dégage d’ici!“.

Après avoir sombré dans la dépression nerveuse, les deux femmes ont finalement décidé de porter plainte. Les trois personnes incriminées sont en garde à vue depuis hier matin, garde à vue qui a été prolongée de 24 heures.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter