IRAN – Arrêt des livraisons de gaz turkmène

iran_01.jpgUne dizaine de villes situées au nord de l’Iran, dont Gorgan, Sari, Shahroud et Semnan, ont été totalement ou partiellement privées de gaz, alors que la température a atteint localement les -10°C.

Le Turkménistan a réduit de moitié ses fournitures de gaz vers l’Iran (…) et depuis dimanche après-midi les livraisons ont complètement cessé“, a déclaré un porte-parole de la Société nationale du gaz, cité par l’agence Fars.

Le Turkménistan a affirmé que l’arrêt des livraisons de gaz était dû à des problèmes techniques. Néanmoins, pour Azizollah Ramezani, directeur chargé des fournitures au sein de la Société nationale du gaz, “l’arrêt de la fourniture du gaz par le Turkménistan peut s’expliquer par une hausse des prix sur les marchés mondiaux“.

Mehdi Safari, vice-ministre iranien des Affaires étrangères, a précisé que le Turkménistan, qui fournit 5% de la consommation iranienne, a demandé une révision du contrat.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter