L’incinération massive des déchets en Wallonie

incin__rateur_d__chets.JPGAlors que l’incinération suscite beaucoup de polémique en France, en Wallonie, partie francophone de la Belgique, depuis le 1er janvier, l’incinération des déchets ménagers est désormais obligatoire.

Au delà de la polémique qui tourne autour de l’incinération en elle-même, le problème posé par ce nouveau décret est celui du transport des déchets. En effet, certaines provinces, telles celles de Namur et du lUxembourg sont dépourvues d’incinérateur. Il s’agit donc pour les communes de ces provinces de transporter leurs déchets vers les provinces voisines équipées.

La facture financière et écologique d’un tel trajet n’est donc pas négligeable. Certains élus tentent alors de jouer sur la notion de déchets bruts. En effet, le déchet ne concernant que les “ordures ménagères brutes”, certains considèrent qu’ils peuvent toujours déposer leurs déchets résiduels dans des CET.

Le décret concerne donc les ordures ménagères brutes, ainsi que les poussières d’aciéries et hauts foruneaux, les encombrants ménagers non broyés, ainsi que certains déchets d’activités hospitalières et de soins de santé. Il est d’ores et déjà prévu que’au 1er janvier 2009, le décret concernera les sables de fonderie et dès 2010 les encombrants ménagers broyés et des déchets organiques biodégradables. L’objectif est qu’à terme, seuls les déchets “ultimes” seront acceptés dans les CET.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter