Les OGM au secours de l’Australie

australie.jpgAlors même qu’en France José Bové vient d’entamer une grève de la faim, en Australie, le gouvernement recommande aux agricuteurs du pays d’avoir recours aux OGM “dans certaines régions” afin de lutter contre la sécheresse.

Tony Burke, le ministre australien de l’Agriculture a annoncé aujourd’hui que les fermiers australiens devaient évoluer au plus vite afin de réagir face au changement climatique et leur conseille d’avoir recours plus massivement aux OGM pour faire face à la sécheresse qui touche le pays, la pire vécue par le pays depuis un siècle.

Dans un entretien accordé à la radio australienne, le ministre explique que “certaines solutions pourraient être fournies par les plants génétiquement modifiés dans certaines régions du pays. Dans certaines zones, il faudra recourir à de nouvelles stratégies de gestion de l’eau, dans d’autres il faudra procéder à des évolutions des techniques de labour.”

Il ne s’agit pas là d’une mesure obligatoire imposée à tous mais d’un simple conseil. Le ministre précise en effet que le gouvernement ne se risquerait pas “à imposer aux agriculteurs ce qu’ils pourront cultiver ou pas sur leurs terres“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter