La veuve de Steve Irwin contre la chasse à la baleine

Steve_Irwin.JPGLa famille de Steve Irwin, le célèbre chasseur de crocodiles australien décédé l’an dernier, entre en croisade contre le Japon qui continue de pratiquer la chasse à la baleine pour des raisons “officiellement” scientifiques.

La veuve de Steve Irwin, Terry s’exprimait hier à la télévision australienne. “Il est tout à fait possible de parvenir à savoir tout ce que les Japonais apprennent sur les baleines sans avoir besoin de les tuer. C’est notre projet pour 2008. Nous sommes déterminés à démontrer que les Japonais peuvent arrêter toute chasse aux baleines, et pas seulement les baleines à bosses.

Le Japon avait récemment déclenché une nouvelle polémique au niveau international en envoyant en Antarctique une flotte de baleiniers avec l’objectif de tuer un millier de baleines. Tokyo s’affranchissait donc encore une fois du moratoire international sur la pêche commerciale des baleines de 1986 en invoquant des prises destinées à des programme “scientifiques”.

La veuve du célèbre chasseur décédé l’an dernier des suites d’une piqure de raie pastenague a donc acquis une société d’observation touristique des baleines grâce à laquelle elle menera des recherches dans l’hémisphère Sud en collaboration avec l’Université américaine de l’Oregon.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter