Nouveau contrat de dessalement pour Veolia Eau

images_10.jpgVeolia Eau a été choisie pour assurer l’exploitation et la maintenance de l’usine de dessalement par osmose inverse faisant partie du Independent Water & Power Project (F2IWPP) de Qidfa, à Fujairah dans les Emirats Arabes Unis. L’usine produira 136 500 m3/jour d’eau dessalée par osmose inverse.

Ce contrat, estimé à un montant cumulé de 78 millions d’Euros (115 millions d’USD), a été attribué à Veolia Eau par la Fujairah F2 O&M Company Ltd, société créée par International Power Plc et Marubeni Corp.

Ce nouveau contrat remporté par Veolia Eau, intervient à la suite du contrat gagné en août 2007 pour la construction des deux nouvelles usines de dessalement d’eau de mer (Osmose Inverse et MED) de Qidfa, qui portait sur un montant de 596 millions d’Euros (805 millions de Dollars). Ces usines de dessalement font partie du Independent Water & Power Project (dénommé F2IWPP), qui comprend également la réalisation une centrale électrique de 2000 MW. Le projet est dirigé par un consortium établi par l’Abu Dhabi Water and Electricity Authority (ADWEA) en collaboration avec International Power Plc. et Marubeni Corp., responsables de l’exploitation et de la maintenance de l’ensemble des installations.

Une originalité élaborée par Veolia

L’originalité de la solution de dessalement élaborée par Veolia Eau réside dans l’association des deux grands procédés de dessalement, qui seront utilisés simultanément afin de satisfaire les besoins croissants en eau de la population et renforcer le potentiel de développement de la région.

L’usine de dessalement par osmose inverse aura une capacité de 136 500 m3/jour et sera exploitée par Veolia Eau, tandis que celle utilisant le procédé de dessalement par distillation à effets multiples (MED) sera exploitée par la Fujairah F2 O&M Company. Cette combinaison innovante de techniques permettra une utilisation optimale de l’énergie produite par la centrale électrique, notamment pendant les mois d’hiver.

12 ans de contrat

Ce contrat d’exploitation et de maintenance porte sur une durée de 12 ans à compter de l’été 2010, en complément d’une phase pré-opérationnelle de 3 ans, durant laquelle Veolia Eau aidera International Power Plc. et Marubeni Corp. à la mise en oeuvre de tous les composantes de l’usine d’osmose inverse, de même qu’à la coordination et à la préparation de sa mise en service.

Antoine Frérot, Directeur général de Veolia Eau se félicite. “La capacité de Veolia Eau à élaborer des solutions d’exploitation et de maintenance adaptées à la stratégie de ses clients et son souci d’optimisation des ressources humaines lui ont permis de remporter un second contrat d’envergure avec le même client, quatre mois après la signature du contrat de conception et de construction des usines de dessalement de Fujairah. Notre expertise mondiale et notre longue expérience tant dans la conception et la construction que dans l’exploitation et la maintenance d’installations de traitement et de distribution d’eau sont les facteurs déterminants de notre développement dans des pays connaissant une forte croissance.

Veolia Eau est particulièrement active dans cette région du monde où elle développe fortement sa présence en tant qu’opérateur des services de l’eau à travers différents contrats, notamment pour la gestion du réseau de l’assainissement dans l’Emirat d’Ajman, et pour la conception, la construction et l’exploitation d’une usine de dessalement d’eau de mer dans le Sultanat d’Oman.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter