BRUXELLES – Greenpeace proteste contre la surpêche

greenpeace_2.jpgSelon l’AFP, quelque deux cents militants de l’association écologiste Greenpeace ont bloqué ce matin l’entrée des bâtiments du Conseil européen à Bruxelles pour protester contre la pêche excessive dans les eaux européennes.

Devant les différentes entrées de l’immeuble dans lequel doivent se réunir les ministres européens de l’Agriculture et de la Pêche, les manifestants ont déroulé de grandes banderoles demandant d’arrêter la pêche en Europe : “Fermez en attendant le rétablissement des stocks de poisson !

Selon l’AFP, la police est intervenue dès 08h30 “pour dégager certaines issues en interpellant une trentaine de militants de Greenpeace, qui ont été assis par terre, les uns derrière les autres et les mains attachées“.

Les ministres européens de l’Agriculture et de la Pêche doivent se réunir jusqu’à mercredi pour se répartir, comme chaque année, les quotas de pêche annuels 2008 de pêche par espèce et par pays dans l’Union européenne.

Cette politique suivie depuis un quart de siècle est un échec absolu, on l’a vu avec l’anchois, le cabillaud et maintenant le thon rouge“, trois espèces surpêchées pour lesquelles des programmes de protection ont été mis en place, a indiqué François Chartier, responsable de Greenpeace.

Selon un tract de Greenpeace qui demande que les ministres européens de l’Environnement soient associés aux discussions des ministres européens de la pêche, “nous pêchons tout simplement trop. Les gouvernements envoient en mer trop de bateaux capturer des poissons qui ne sont plus assez nombreux“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter