Les Pays-Bas, un exemple concret des effets du réchauffement climatique

Polder_Pays_Bas.JPGSi le réchauffement climatique risque de provoquer une hausse du niveau des mers, les Pays-Bas sont en première ligne. Avec 60% de sa population qui vit en-dessous du niveau de la mer, le pays doit réagir.

Cette montée des eaux inquiète et les Pays-Bas ont donc entrepris de rendre à la mer certains de ses polders (étendue de terre artificielle située en dessous-du niveau de la mer). Ces polders, conquis durant des siècles de lutte constituent l’identité du pays.

Il est effectivement temps de faire face aux réalités , et les néerlandais sont obligés de gérer les conséquences du réchauffement climatique. Le Noordwaard, célèbre polder du sud-ouest du pays est un large morceau de terre entrecoupé de parcelles cultivées, parsemés de fermes entourées de hautes digues. Selon les prévisions des climatologues, ce polder sera entièrement sous les eaux dès 2015, soit demain.

Si l’on s’en tient au programme gouvernemental, “De l’espace pour la rivière”, 150 personnes seront dans l’obligation de déménager, mais ce sont 4 millions de néerlandais qui verront ainsi diminuer substantiellement le risque d’inondation.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter