Monéteau : Sita veut prendre 10 ans de plus

sita-suez-logo_1.JPGAlors que la décharge de Pien à Monéteau, commune proche d’Auxerre dans l’Yonne, doit fermer ses portes au 1er juillet 2009, Sita, la filiale de Suez qui l’exploite souhaiterait poursuivre l’enfouissement 10 années de plus et mise pour cela sur son projet de bioréacteur. L’enquête publique concernant ce projet commence aujourd’hui à la mairie de Monéteau.

Le site choisi pour la construction de ce bioréacteur capable de récupérer les gaz issus de la fermentation des déchets pour produire de l’énergie, est celui de la parcelle jouxtant l’actuelle décharge. Sita justifie ce choix dans les colonnes de “L’Yonne Républicaine”, “il reste un trou à combler dans l’ancienne carrière de sable; la logique serait de continuer“.

Convaincre les élus

En cette période, il risque cependant d’être difficile pour Sita de faire passer son projet, toujours impopulaire, auprès des élus. Le groupe avance cependant l’argument écologique, “ce biogaz pourrait permettre de produire une énergie équivalente à la consommation en électricité des 4.200 habitants de Monéteau“. De plus, une fois installé ce bioréacteur pourrait également valoriser les gaz produits par l’actuelle décharges, gaz qui sont à l’heure actuelle brulés par des torchères.

Le dossier est donc consultable dans les communes avoisinantes, situées en périphérie du site. Elles seront amenées à émettre un avis sur le projet.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter