Energie : Endesa France confirme son ambition sur le marché français

Endesa.JPGLe 28 novembre, sur le site de la centrale Emile Huchet à Saint-Avold, en Lorraine, Endesa France a posé la première pierre de ses deux premiers cycles combinés gaz. Ce groupe de 860 MW augmentera de 30 % la capacité installée de la compagnie. Il concrétise son grand projet de croissance et prouve sa détermination à contribuer à la sécurité de la fourniture électrique en France.

“Aujourd’hui est un grand jour pour notre entreprise” a souligné Alberto Martin Rivals, Directeur Général d’Endesa France, “Nous fêtons le 1er projet de nouvelles capacités de production thermique de notre compagnie en 20 ans et son entrée dans une nouvelle source d’énergie prometteuse : le gaz naturel.”

Conscient des besoins du système électrique français, estimés par RTE à 1,6 GW à l’été 2008 et à 7,3 GW à l’horizon 2015, et fort de sa longue tradition d’énergéticien initiée il y a 60 ans sur le site d’Emile Huchet même avec les Charbonnages de France, Endesa France a inauguré le chapitre stratégique de son plan industriel.

Il privilégie les technologies à faibles émissions avec la construction de plus de 2 500 MW de cycles combinés gaz à l’horizon 2010 sur les sites de ses 4 centrales à charbon historiques (Emile Huchet, Hormaing, Lucy et Provence), ainsi que sur un nouveau site à Lacq. Il mise aussi sur les technologies “zéro émission” avec 200 MW minimum d’éolien, dont 105 MW déjà en construction ou en projet et une centrale à charbon propre “zéro émission” de 700 MW au Havre.

Pour sa première réalisation, Endesa France a choisi les constructeurs Siemens et CMI (Cockerill Maintenance Ingenierie) et la technologie “single shaft” (un seul et même arbre) qui permet d’accélérer la construction et d’optimiser l’investissement.

Près de 470 millions d’euros

Les 2 cycles combinés gaz d’une capacité unitaire de 430 MW et globale de 860 MW représentent un investissement total d’environ 470 millions d’euros. C’est le 2ème plus grand projet de construction de nouvelles capacités électriques en France après l’EPR d’EDF de Flamanville et le plus grand projet de construction en cycle combiné gaz.

Aboutissement de 3 ans de démarche, ce chantier d’envergure durera plus de 2 ans et réunira en phase de pointe près de 300 personnes. La mise en exploitation des 2 unités est prévue au 1er semestre 2010 et permet d’assurer la pérennisation du site de production d’Emile Huchet à plus de 25 ans.

Fort de 10 ans d’expérience dans les cycles combinés gaz depuis l’inauguration de sa 1ère centrale en Argentine en 1997, Endesa affiche une puissance installée de 8 076 MW dans le monde, dont 38 % en Espagne. Alberto Martin Rivals a conclu : “Cet investissement conséquent n’est que le premier pas d’un grand projet de croissance et de contribution à la sécurité de la fourniture électrique en France, que notre entreprise est déterminée à mener avec succès.”

  • facebook
  • googleplus
  • twitter