La prise de poids nuit aux asthmatiques

asthme.jpgSelon une étude menée sur 5.000 patients à Dallas, aux Etats-Unis, la qualité de vie des personnes asthmatiques régresse fortement dès qu’elles prennent à peine quelques kilos.

Selon “RTLinfo.be”, les chercheurs ont étudié l’influence d’un changement de poids sur l’état de santé des asthmatiques. Chez les patients qui avaient pris plus de 2,5 kilos en une année, l’asthme s’est aggravé. Au sein du groupe de personnes qui a pris du poids, 22,9% ont “présenté trois problèmes ou plus concernant la gestion de leur maladie“.

Dans le groupe de patients dont le poids était resté stable, seul 15,9% des patients présentaient ces problèmes. Chez les personnes qui ont gardé un poids stable, l’échelle de qualité de vie des asthmatiques était légèrement supérieure à ceux qui ont pris un peu de poids. Ces derniers, qui se sont plus souvent rendu aux urgences de leur hôpital, étaient également plus susceptibles de recevoir ponctuellement une plus forte dose de corticoïdes.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter