Iberdrola : bénéfice net sur 9 mois en hausse de 30,5%

iberdrola.jpgHier, le groupe énergétique espagnol Iberdrola a annoncé un bénéfice net sur 9 mois en hausse de 30,5%.

Sur 9 mois, le groupe énergétique a dégagé un bénéfice net de 1,613 milliard d’euros, en hausse de 30,5%. Ce chiffre est inférieur aux prévisions des analystes qui misaient sur un bénéfice net compris entre 1,63 et 1,69 milliard d’euros.

2007 est une année de faible hausse de la demande et de prix bas pour l’énergie“, a indiqué le groupe. La contribution au bénéfice net du britannique Scottish Power, racheté par le groupe espagnol en avril dernier, a été de 320 millions d’euros.

L’excédent brut d’exploitation (Ebitda) a progressé de 29,9% à 3,811 milliards d’euros, (avec une contribution de 818,4 milliards d’euros de Scottish Power), juste en dessous des prévisions des analystes qui misaient sur une fourchette allant de 3,817 à 3,856 milliards d’euros.

Chiffre d’affaires de 11,376 milliards d’euros

Le chiffre d’affaires a progressé de 39,5% à 11,376 milliards d’euros, dont 4,643 milliards en Espagne (-14,4%), 2,136 milliards en Amérique latine (+28%) et 2,678 milliards au Royaume-Uni par le l’intermédiaire de Scottish Power.

Le groupe a également enregistré une augmentation de 51,2% du chiffre d’affaires généré par des activités non énergétiques, principalement de l’immobilier et des services d’ingénierie, à 1,603 milliard d’euros.

La croissance de l’activité sur le marché régulé (+245% d’Ebitda à 667,3 millions d’euros) ne parvenant pas à compenser les baisses sur le marché libéralisé (-36,6% à 1 milliard d’euros) et renouvelables (-12,4% à 359,4 millions d’euros) qui reflète l’évolution à la baisse du prix sur le marché de gros“, a indiqué le groupe.

Production nette d’énergie de 86 800 GWh

Pour l’ensemble du groupe, la production nette d’énergie a progressé de 30,3% à 86 800 GWh (dont 8 938 GWh apportés par Scottish Power), avec une augmentation de 159,5% de la production d’électricité issu charbon (principalement due à la production de Scottish Power au Royaume-Uni) et une hausse de 67,7% de l’énergie éolienne et mini-hydraulique.

La capacité installée du groupe a, quant à elle, augmenté de 46,1%, avec une forte augmentation de la capacité éolienne et mini-hydraulique (+80,1%) et de la capacité installée au charbon (+275,8%).

Selon le groupe, la production en Espagne a reculé de 2,5%, principalement “à cause de la diminution de la production nucléaire“, et a augmenté de 39,2% en Amérique latine, avec notamment une hausse de 43,3% de la production issue de centrales à cycles combinés à gaz.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter