Californie : le bilan s’alourdit

incendie_feu.JPGLe bilan des incendies qui ravagent encore le sud de l’état américain de Californie s’alourdit de jour en jour. Ce sont désormais plus d’un demi million de personnes qui ont du être évacuées de leurs habitations. Le président américain Georges W. Bush a annoncé qu’il se rendrait sur place demain.

Le bilan fait donc actuellement état de cinq morts et 45 blessés, dont une vingtaine de pompiers. Plus de 500.000 personnes dont la majorité à San Diego, ont du être évacuées et ce sont 155.000 hectares qui ont été ravagés par les flammes. Des milliers de personnes ont également été évacuées à 50 km au nord de Los Angeles, dans une région montagneuse où 37.000 hectares ont été parcourus par deux foyers.

La vérité est qu’il n’y a pas assez de moyens aériens, pas assez d’hélicoptères, pas assez de bombardiers d’eau“, explique Michael Freeman, le chef des pompiers du comté de Los Angeles. Les pompiers présents doivent lutter avec acharnement contre un vent violent dépassant parfois les 110 km/h.

Georges Bush sur place jeudi

Le président Georges W.Bush a annoncé sa visite jeudi en Californie, après avoir ordonné mardi le déblocage d’une aide fédérale d’urgence, autorisant l’Agence fédérale pour les situations d’urgence (Fema) “à coordonner” les secours.

Dès dimanche, le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger avait décrété l’état d’urgence, puis mobilisé la Garde nationale et obtenu du Pentagone l’envoi de six avions militaires transformés en bombardiers d’eau. Il a aussi donné l’ordre de déployer sur le terrain plus de 2.500 prisonniers entraînés à la lutte contre les incendies.

Les sinistres, d’une telle ampleur qu’on peut les voir depuis l’espace, s’inscrivent déjà parmi les plus graves qu’ait connu la Californie, où fin 2003, au moins 22 personnes avaient été tuées par des feux qui avaient détruit 3.000 habitations et dévasté quelque 3.000 km2.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter