Le réchauffement climatique menace des millions d’Asiatiques

Fotolia_1857986_S.jpgVendredi, Rajendra Pachauri, président du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (Giec) et co-lauréat du prix Nobel de la paix 2007, a indiqué que, si rien n’est fait, des millions d’Asiatiques subiront les désastres du réchauffement climatique.

L’Asie étant le continent le plus peuplé du monde et connaissant une forte croissance, il est clair qu’elle est très vulnérable“, a déclaré le scientifique indien lors d’une conférence sur l’environnement à Tokyo.

Dans les zones côtières, des millions de personnes pourraient voir leurs domiciles inondés dans l’Asie du sud, du sud-est et de l’est“, a-t-il ajouté. Selon lui, “les communautés les plus pauvres sont également celles qui subissent les risques les plus élevés“.

Il a par ailleurs félicité le Japon pour ses initiatives en matière de lutte contre le réchauffement climatique. Il a cité la campagne annuelle “Cool Biz“, qui invite les employés, à ne pas porter la cravate et à se vêtir légèrement en été afin de faire tourner les climatiseurs au ralenti dans les bureaux.

“Il faut un changement”

Le réchauffement climatique “ne peut pas être traité comme un problème qui peut être résolu uniquement grâce à la technologie“, a ajouté le président du Giec. “Il faut un changement dans le comportement humain. A cet égard, je dois dire que le Japon donne l’exemple de façon remarquable“.

Le prix Nobel de la paix 2007 a été conjointement décerné le 12 octobre dernier à Al Gore, ancien vice-président américain, et au panel des Nations Unies “pour leurs efforts de collecte et de diffusion des connaissances sur les changements climatiques provoqués par l’homme et pour avoir posé les fondements pour les mesures nécessaires à la lutte contre ces changements“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter