INSERM – Christian Bréchot démissionne

christian_brechot.jpgLe Professeur Christian Bréchot, Directeur général de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm) a remis hier sa démission à Madame Pécresse ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et Madame Bachelot-Narquin ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports.

Après 7 ans d’un mandat au cours duquel le Professeur Christian Bréchot a profondément fait évoluer avec enthousiasme ce grand organisme de recherche -en particulier dans la définition de nouveaux profils de carrière- il souhaite donner de nouvelles perspectives à son parcours personnel.

Durant ce mandat qu’il a qualifié de “passionnant“, le Professeur Christian Bréchot a mis en place des actions qui permettront à l’Inserm de mieux s’adapter aux évolutions très rapides de la recherche, de soutenir un continuum entre ses différentes composantes fondamentale, clinique, thérapeutique et en santé publique et d’inscrire véritablement cette politique dans un contexte européen et international. Il a notamment renforcé les partenariats public-privé, avec en particulier le développement d’une filiale Inserm Transfert, et les liens établis avec les associations de patients, témoins de l’engagement de la recherche au service de la société.

Le Professeur Christian Bréchot souhaite par ailleurs pouvoir traiter librement le dossier l’opposant à la société Metagenex. Il réfute totalement les accusations de conflit d’intérêt dont il fait l’objet. “Je suis convaincu qu’au-delà de ce cas particulier, les manquements graves aux bonnes pratiques et à l’éthique risquent de nuire à toutes les actions mises en oeuvre pour rapprocher les chercheurs et les partenaires industriels. Ce problème est emblématique de ceux qui se poseront dans les années à venir concernant le transfert des connaissances de la recherche à la médecine et les dangers potentiels de la médecine “prédictive”” précise-t-il.

Enfin, s’adressant à la communauté scientifique, le professeur Christian Bréchot a tenu à remercier tous les personnels de l’Institut : “au cours de toutes ces années, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes de grande qualité dont j’ai aimé l’engagement personnel et l’enthousiasme. La recherche est un métier difficile mais merveilleux ; nous pouvons être fiers de l’Inserm et je vous souhaite beaucoup de réussite et de bonheur“.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter