Sensibilisation des internautes à l’usage des pesticides

produits_menagers.jpgL’Afsset propose pour la première fois une animation ludique pour sensibiliser les internautes (les enfants comme les parents) aux usages domestiques de pesticides.

Trop souvent le terme “pesticides” est rattaché uniquement aux produits utilisés en agriculture, pour lutter contre les mauvaises herbes ou protéger les cultures des insectes et des champignons. Pourtant derrière ce mot, de nombreux autres usages existent : l’entretien des routes, des aéroports et des voies de chemin de fer ; l’entretien des parcs et des jardins publics, les opérations de dératisation ou de désinsectisation…

Enfin les pesticides sont aussi présents dans notre environnement quotidien : on les utilise pour se débarrasser des insectes à la maison, par exemple les termites dans les charpentes ; pour désherber les allées ou protéger les plantes du jardin. Ils servent également à débarrasser nos animaux de compagnie des parasites comme les puces ou les tiques… On les utilise aussi pour se débarrasser des poux, par exemple. Ainsi le terme “pesticides” recouvre une vaste gamme de produits et d’usages.

40% des pollutions dues aux usages domestiques de pesticides

Si l’agriculture consomme près de 90 % des pesticides commercialisés chaque année en France, le ministère en charge de l’écologie estime que les usages non-agricoles sont responsables de près de 40 % des pollutions des eaux de surfaces par ces produits.

L’Afsset propose pour la première fois une animation ludique pour sensibiliser les internautes (les enfants comme les parents) aux usages domestiques de pesticides. Cette chasse aux insectes, qui se déroule dans un univers original, propose différents moyens pour éliminer Bizar le cafard, Toufou le pou et Cosmik la moustique en évaluant les bénéfices/risques pour la santé humaine et l’environnement.

Les pesticides ne sont pas des produits anodins

Les pesticides doivent être utilisés avec prudence et modération ! Les recommandations et les précautions d’usage qui figurent sur les emballages doivent être scrupuleusement respectées, notamment les doses, la fréquence des applications et les moyens de protection. Elles permettent de garantir la sécurité des consommateurs et la préservation de l’environnement.

L’Afsset est en charge de la coordination des travaux scientifiques de l’observatoire des résidus de pesticides (ORP) ainsi que le financement des travaux conduits. La création de cet observatoire répond à l’action 36 du Plan national santé environnement (PNSE) 2004-2008 et contribue également à la mise en place du Plan interministériel de réduction des risques liés aux pesticides (PIRRP) adopté par le gouvernement en juin 2006.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter