Déchets médicaux : la Coban participe au dispositif

sante_piqure.jpgLe quotidien régional “Sud-Ouest” se fait écho de la décision des élus de la communauté de communes du nord du bassin d’Arcachon, qui ont adopté lundi soir la participation de la Coban au dispositif départemental d’élimination des déchets médicaux.

Ainsi, les huit communes du nord bassin ont donc décider d’adhérer au dispositif départemental d’élimination des déchets d’activités de soins à risques infectieux (Dasri) produits par les patients en auto-traitement. Ce dispositif prévoit la fourniture et la distribution des emballages de récupération de ces déchets par les pharmaciens aux patients sur présentation des ordonnances. Il prévoit également la fourniture, la livraison, l’installation, la maintenance et le suivi informatique de bornes automatisées d’apport volontaire de ces déchets, ainsi que la collecte, le transport et le retraitement de ces déchets, par un prestataire départemental choisi.

Une borne par commune

Il est ainsi prévu une borne dans chaque communes concernées par le dispositif. le président de la Coban a demandé à chacun des maires d’en déterminer l’emplacement. Mais, certains d’entre-eux s’inquiètent déjà de l’évacuation de l’évacuation des eaux de nettoyage de ces bornes, ou sur le coût de l’aménagement.

Serge Baudy, le président de la Coban a alors précisé dans “Sud-Ouest” que “la Coban prend en charge l’aménagement, les raccordements aux différents réseaux, et le fonctionnement de ces automates“. Il ajoute par ailleurs que les emballages sont totalement hermétiques, contrôlés et sans danger pour l’environnement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter