Quand la Seine retrouve la santé

seine_fleuve.JPGIl semble bien que le pari de Jacques Chirac, à l’époque maire de Paris, de se baigner dans la Seine, pourrait désormais être réalisé sans danger. Longtemps pollué, le fleuve est aujourd’hui mieux protégé. Et ça marche : la qualité des eaux de la Seine s’est considérablement améliorée depuis une vingtaine d’années.

Le Figaro magazine s’intéresse cette semaine à cette métamorphose. La Seine jouerait un rôle économique et écologique majeur pour plus de 30% de la population française. S’il faut rester vigilant, la tendance est favorable. Un seul exemple : dans les années 60, on ne comptait plus que 5 espèces de poissons dans l’agglomération parisienne, et seulement une quinzaine dans les années 80. On en compte désormais jusqu’à 45.

Un colloque “La Seine, un trésor écologique à sauvegarder”, est organisé le 3 octobre au Sénat fera le point sur l’état du fleuve et les mesures à envisager pour poursuivre cette protection.

> A lire dans : La Seine revient à la vie – Le Figaro Magazine – 29/09/07 – p56-59

  • facebook
  • googleplus
  • twitter