Les ordures ménagères payées au poids

poubelles_2.jpgParmi les propositions transmises à Jean-Louis Borloo dans le cadre du Grenelle de l’environnement, le groupe de travail “déchets” évoque la possibilité de payer ses ordures ménagères au poids. Chaque citoyen se sentirait alors personnellement concerné par la nécessaire réduction des ordures ménagères et le tri sélectif.

L’Etat souhaite faire baisser la quantité de déchets produite par an et par habitant de cinq kilos. Chaque habitant produit chaque année 350 kilos de déchets dont 280 ne sont pas recyclés. L’une des solutions apportée par le groupe de travail “déchets” serait donc de revoir la redevance actuelle sur les ordures ménagères payée par chacun. Cette redevance pourrait en effet devenir proportionnelle au poids de déchets produits.

Un système plus équitable

Ce système plus équitable permettrait alors de récompenser directement les citoyens les plus attentifs. L’installation d’une puce dans les camions bennes, destinée à peser les poubelles de chacun serait une solution techniquement envisageable. Selon des études effectuées par l’Ademe à l’étranger, un tel système a permis de réduire de 15 à 50% en fonction des pays, le poids des déchets ménagers.

Du côté des détracteurs, on dénoncent le manque d’équité vis à vis des familles nombreuses. A ceux-ci, Bruno Gentil de France Nature Environnement répond que l’on “peut prévoir des systèmes de quotient familial“. Dans tous les cas, une telle initiative s’accompagnera de nouvelles campagnes de sensibilisation nationale au tri sélectif.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter