• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Déchets
  • >
  • Des solvants “échangeables” rendent l’industrie chimique plus respectueuse de l’environnement

Des solvants “échangeables” rendent l’industrie chimique plus respectueuse de l’environnement

canada.jpgDes chercheurs de l’université canadienne de Queen’s et de l’Institut de Technologie de Georgia ont découvert un nouveau moyen propre de fabriquer des produits chimiques pour les industries pharmaceutiques, mais aussi de plastiques et de pesticides …

L’équipe dirigée par le Dr Philip Jessop, Chaire en chimie verte de l’université Queen’s au Canada, a développé des nouveaux solvants qui sont à la fois plus propres et plus économiques. En effet, chaque étape de processus chimique requiert souvent l’utilisation d’un solvant différent, et par conséquent entraîne une certaine quantité de déchets, et donc un coût et une nuisance pour l’environnement.

Ces nouveaux solvants ” échangeables ” changent de propriétés quand ils sont exposés alternativement au dioxyde de carbone ou au nitrogène, ce qui rend possible la réutilisation d’un même solvant pour différentes étapes d’un processus chimique, évitant ainsi leur élimination et leur remplacement trop fréquent.

Les solvants organiques testés par ce groupe de recherche sont connus sous le nom de liquides ioniques : ce sont des sels organiques possédant un point de fusion à température ambiante, une tension de vapeur négligeable et d’autres propriétés inhabituelles. Néanmoins, ces nouveaux liquides ioniques sont différents car leur exposition au nitrogène gazeux les fait revenir à un état liquide normal.

BE Canada numéro 321 (13/09/2007)
Ambassade de France au Canada / ADIT
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50924.htm

  • facebook
  • googleplus
  • twitter