Des médecins provençaux inquiets

pollution_de_l__air.JPGDans son édition du jour, le quotidien “La Provence” dresse un bilan alarmiste des conséquences de la pollution dans les Bouches-du-Rhône. L’association de médecins Santé Environnement Provence s’inquiète.

La position géographique des Bouches-du-Rhône offre à la région chaleur et soleil. Mais ce cocktail fort agréable, peut devenir dangereux lorsqu’il est associé à des polluants industriels ou une augmentation exponentielle du trafic automobile et du trafic aérien, comme on l’observe dans la région. L’impact de ces associations sur la santé des habitants est plus qu’inquiétant.

La région PACA connaît en effet une augmentation de 70% de cancers entre 1982 et 2000. Ce chiffre s’accompagne également d’une croissance des cas d’allergies, d’asthme et de pathologies cardio-vasculaires.

Développer la prévention

Fort de ce constat, l’association de plus de 200 médecins, Santé Environnement Provence souhaite mettre en place des actions préventives dans la région. Ainsi, Patrice Halimi, l’un d’eux, confie à “La Provence” que “devant le constat du nombre croissant de pathologies liées à l’environnement, cancer, maladies respiratoires, stérilité, allergies, il nous est apparu capital de se positionner en amont de ces affections par des actions préventives“.

L’association entend également faire connaitre les conclusions d’une étude, l’étude Isaac, reprise par la revue “Respiratory Medecine”, qui révèle que non seulement les pollution accentue les pathologies mais elle les crée. Afin d’informer sur le sujet, les médecins de l’association organisent une conférence débat ce soir au centre des Congrès d’Aix sur la thème “L’homme malade de son environnement”

  • facebook
  • googleplus
  • twitter