Le chikungunya fait son apparition dans le Var

var.jpgLa présence de moustiques de l’espèce “aedes albopictus”, vecteurs potentiels du chikungunya, a été identifiée dans la ville côtière de Sainte-Maxime, dans le Var. Selon la préfecture, le département est maintenant en niveau 1 de vigilance.

Le mois dernier, plus de 160 personnes ont été contaminées par le virus en Italie. Ce moustique, qui n’est pourtant pas courant en France, a déjà été signalé en Corse et dans les Alpes Maritimes. A ce jour, il n’y a pas de cas déclaré de chikungunya en France.

Pour que le moustique soit porteur du virus, il faut qu’il pique à plusieurs reprises une personne déjà malade, avant de devenir lui-même porteur du virus. Même s’il y a des larves de ce moustique à Saint-Maxime, la maladie n’a pas encore été repérée dans le Var“, a déclaré Janine Marant, directrice adjointe de la direction des affaires sanitaires et sociales du Var.

Chaleur et humidité

Nous savons tous que la hausse des températures et de l’humidité rend le climat plus tropical et favorise la prolifération des moustiques“, estime Antonio Cassone, virologue de l’Institut supérieur de la santé, sans aller jusqu’à établir un lien direct entre les moustiques et le réchauffement climatique.

Les autorités sanitaires conseillent de se protéger des piqûres de moustiques, en portant des vêtements adaptés ou en utilisant des répulsifs cutanés. Elles conseillent également d’éviter les eaux stagnantes, lieux de ponte des moustiques.

“Maladie de l’homme courbé”

Chikungunya peut être traduit par “maladie qui brise les os” ou “maladie de l’homme courbé” car elle occasionne de très fortes douleurs articulaires qui donnent aux patients infectés une attitude courbée très caractéristique. La transmission du virus du moustique à l’homme se fait par la salive de moustiques infectés.

L’incubation de la maladie dure en moyenne de quatre à sept jours. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le chikungunya est une maladie dite dengue-like, c’est-à-dire qu’elle ressemble beaucoup à la dengue (douleurs musculaires et articulaires, forte fièvre, éruption sur la peau…). La maladie se déclare généralement par une très forte fièvre qui dure environ 3 jours. S’ensuivent une éruption cutanée, des courbatures, ainsi que de vives douleurs articulaires. Chez les enfants, le chikungunya se traduit comme une simple grippe.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter