Un site pour échanger ses droits d’émissions de GES

onu.JPGLe secrétariat de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) a annoncé le lancement du site Internet “CDM Bazaar” conçu pour faciliter les échanges d’informations entre vendeurs, acheteurs et fournisseurs de services en matière d’émissions de gaz à effet de serre (GES).

L’objectif d’un tel site est d’inciter à développer l’utilisation des marchés échangeant des droits d’émission de gaz à effet de serre, afin de contribuer à remplir les objectifs du Protocole de Kyoto.

Dans le cadre du mécanisme de développement propre (MDP), il est prévu que les projets qui contribuent à réduire les émissions de GES dans les pays en développement et qui contribuent au développement durable peuvent obtenir des Unités de Réduction d’Emission Certifiée (CER), c’est-à-dire des droits d’émission.

Aider les acteurs du marché

L’objectif pour les pays en développement est d’obtenir des droits d’émission pour les revendre aux pays pollueurs et ainsi financer une politique de développement durable. En effet, le Protocole de Kyoto exige de 36 pays industrialisés ramènent leurs émissions de gaz à effet de serre au moins 5% en dessous de leurs niveaux de 1990 entre 2008 et 2012.

Le site permettra aux participants de publier des informations concernant aussi bien des projets contribuant à la réduction d’émission de GES mais ayant besoin de financement, que des droits d’émission à vendre ou acheter, ainsi que des informations concernant l’évolution du marché du carbone ou encore des offres d’emplois. “CDM Bazaar va faire ce que son titre suggère, aider les acheteurs et les vendeurs, et tous ceux qui participent à ce marché, à faire des affaires“, a indiqué Yvo de Boer, Secrétaire exécutif de la CCNUCC.

> Pour en savoir + : CDM Bazaar

  • facebook
  • googleplus
  • twitter