Le rugby, un sport de voyous pratiqué par des gentlemen “écolos”

images_3.jpgA en croire Jean-Louis Borloo, la Coupe du monde de rugby sera verte. Interviewé aujourd’hui dans Le Parisien, il s’exprime sur l’organisation de cette grande manifestation « écoresponsable » qui sera déroulera en France début septembre.

Pour le ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Aménagement Durables (MEDAD), « la Coupe du monde de rugby sera très écolo » au point même de représenter « la plus grande manifestation écoresponsable de la planète après les JO de Sydney ». Selon Jean-Louis Borloo, la manifestation consommera quatre fois moins d’énergie d’un évènement comparable organisé il y a 20 ans.

Concrètement, les organisateurs ont privilégié les transports en train au détriment de l’avion, ce qui représenterait une formidable économie d’émission en gaz carbonique. Par ailleurs, les stades se sont adaptés comme celui de Saint-Etienne qui a installé une toiture photovoltaïque qui produit plus d’énergie que celle consommée pour l’éclairage de sa pelouse et des tribunes. Mais ailleurs, on récupère l’eau des pelouses, on pratique la collecte sélective, on consomme commerce équitable, etc.

350 000 manifestations concernées

Si l’évènement se veut exemplaire, il souhaite même faire la promotion de l’écologie. Des discussions seraient actuellement en cours avec les diffuseurs télés de la manifestation, pour un message « vert » soit diffusé à la télé pendant la compétition.

Car la volonté du ministre est de généraliser cette démarche à l’avenir à toutes les manifestations sportives. En France, plus de 350 000 manifestations sont organisées chaque année dont 100 000 sportives. L’objectif sera de rendre l’ensemble de ces manifestations « écoresponsables ».

  • facebook
  • googleplus
  • twitter