Une maison “écolo” ne coûte pas aussi cher que l’on pense

immeuble_vert.jpgUne étude publiée par le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) révèle que les professionnels de l’immobilier et de la construction surestiment les surcoûts liés à la construction de bâtiments “écolos”.

Selon les 1 400 personnes qui ont répondus à l’enquête, la construction d’une maison écologique coûterait 17% de plus que celle d’une maison “classique”. Cette estimation est plus de 3 fois supérieure à la réalité puisque le coût de la construction “écolo” est 5% plus élevé que celui d’une maison classique. Ces personnes ont évalué que les bâtiments sont responsables de l’émission de 19% de l’ensemble des effets de serre, alors qu’en réalité il s’agit du double (40%).

80 à 85% de la consommation totale d’énergie et des émissions de CO2 attribuées aux bâtiments provient du chauffage, de la climatisation, et de l’utilisation d’eau chaude“, a déclaré Bruno Lafont, président directeur général du groupe cimentier Lafarge.

Peu de logements “écolos”

Afin d’améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments, il est essentiel que gouvernements et les autorités locales développent des politiques qui vont dans ce sens“, a déclaré Bjorn Stigson, président du World Business Council for Sustainable Development.

L’étude a permis de montrer qu’en moyenne, une personne sur sept a participé au moins une fois à un projet de construction durable. On peut cependant observer de grandes disparités entre les pays, puisque si le taux en Allemagne est élevé (45%), on obtient un faible taux pour l’Inde (5%). Selon les résultats de l’étude, 20% des architectes et ingénieurs auraient pris part à un projet de construction “écolo”. Concernant les propriétaires, seuls 9% d’entre eux auraient opté pour une maison qui respecte l’environnement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter