Hauts-de-Seine : Vanves teste un béton qui assainit l’air

Hauts_de_Seine.JPGLe « Journal Du Dimanche » du 19 août a annoncé que la ville de Vanves (Hauts-de-Seine) teste un béton révolutionnaire sur une rue qui enregistre le passage de 8 000 véhicules par jour. Le TX Aria, capable de purifier l’air de ses gaz nocifs, n’a jamais été testé dans un cadre urbain.

Le TX Aria, conçut par le bétonnier italien Italcementi, utilise la photocatalyse. Il s’agit d’un phénomène naturel durant lequel une substance, appelée catalyseur, accélère la vitesse d’une réaction chimique grâce à la lumière. Le dioxyde de titane, contenu dans ce béton, agit comme catalyseur.

“Réduire, voire supprimer, les pics de pollution”

Le conseil général des Hauts-de-Seine a investit 4 millions d’euros pour pouvoir effectuer ce test grandeur nature. Selon Bernard Gauducheau, maire de Vanves, “en servant de site pilote pour l’utilisation de ce béton d’un nouveau type, nous avons d’abord pour objectif de réduire, voire de supprimer, les pics de pollution“.

Selon la firme italienne, ce béton devrait permettre de réduire la pollution de 20 à 60%. “A 20%, ce serait déjà une victoire, et ça justifierait pleinement le coût de 30% supérieur à celui du bitume traditionnel“, a ajouté Bernard Gauducheau.

Avant de mener cette expérimentation, la ville de Vanves s’est vue confirmer que le TX Aria ne présente aucun danger pour la santé des personnes et pour l’environnement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter