Alstom : construction d’une centrale à cogénération à Dubaï

alstom.jpgAlstom a remporté un contrat de 125 millions d’euros auprès de Dubaï Aluminium Company Limited (DUBAL) pour la fourniture clé en main d’une centrale à cogénération à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis.

Alstom va assurer l’ingénierie, la fourniture des équipements et la construction de la centrale, équipée d’une turbine à gaz Alstom GT13E2, d’un turboalternateur refroidi par air, d’une chaudière de récupération, ainsi que d’un système de contrôle commande, et assurer les réglages électriques de la centrale et le raccordement de l’ensemble des conduites de vapeur du projet.

La centrale à cogénération produira de l’électricité pour la production d’aluminium, de la vapeur pour augmenter la puissance électrique de trois autres centrales construites par Alstom sur le même site : Kestrel, et Condor 1 et 2. La vapeur produite permettra également d’augmenter la production d’eau douce de la station de dessalement de l’eau de mer de DUBAL.

Projet sur-mesure

Ce projet industriel sur-mesure souligne la capacité d’Alstom à fournir des services d’ingénierie pour l’intégration de centrales. Ce nouveau contrat renforce le partenariat d’Alstom avec DUBAL, qui fait suite à la construction réussie en 2006 de la centrale à cycle combiné « CCPP22 » de 430 MW, qui s’appuie également sur des turbines à gaz GT13E2, et de contrats antérieurs pour la construction des centrales de Kestrel, et de Condor 1 et 2.

Philippe Joubert, Vice-Président Exécutif et Président du Secteur Power Systems, a déclaré : “DUBAL a renouvelé sa confiance à Alstom après la livraison réussie d’une première centrale de 430 MW. Ce projet de cogénération, respectueux de l’environnement et économe en énergie, est une nouvelle contribution significative aux capacités électriques nécessaires à la production d’aluminium de DUBAL”.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter