Accueil / Général / Urbanisme : Arcachon se met au vélo

Urbanisme : Arcachon se met au vélo

vélo ArcachonLa ville d’Arcachon s’est lancée dans une initiative inédite jusqu’à présent. Afin de lutter contre les émissions de gaz et contre les nuisances sonores provoquées par la circulation automobile, la mairie a décidé d’offrir des vélos à ses habitants. Ce sont donc 600 vélos qui ont ainsi déjà été distribués.

Arcachon fait du vélo! Dans le cadre de sa lutte contre les émissions de gaz, mais également contre les nuisances sonores provoquées par la circulation automobile, la ville d’Arcachon a donc décidé de se mettre au vélo et la municipalité a déjà distribué quelques 600 vélos à la population. En échange d’un certificat médical, d’une copie de sa taxe d’habitation, et de la signature d’une charte de bonne conduite, chaque foyer de la ville qui en fait la demande devrait se voir remettre son précieux sésame. Pour l’heure, 1800 habitants ont déposé un dossier.  “Arcachon est une ville à taille humaine, adaptée au vélo. Mais pour que les habitants se déplacent à vélo, il faut d’abord qu’ils en aient un”, explique le maire UMP de la ville, Yves Foulon.

Le système Velib’ écarté

La question de la mise en place d’un système de vélos en libre-service tel que Vélib’, s’est bien évidemment posée. Mais pour Yves Foulon, offrir des vélos aux habitants est plus rentable pour la commune. “Si on avait mis en place des Vélib comme à Paris ou à Lyon, nous aurions payer 800.000 euros par an. Avec le système que nous avons retenu, cela nous coûte seulement 300.000 euros“, (400.000 selon d’autres sources) ajoute le maire qui vise la distribution à terme de 2.000 bicyclettes.

Les vélos, jaunes et noirs, aux couleurs de la ville sont tous numérotés pour éviter de passer la journée à retrouver le sien parmi tous les autres identiques. Les arcachonnais pourront alors circuler sur les 15km de pistes cyclables que compte la ville et utiliser les différents racks de stationnement disséminés autour des lieux de vie.