• Accueil
  • >
  • Actualité
  • >
  • Le Quick fermé et «affligé» après le décès d’un jeune ado

Le Quick fermé et «affligé» après le décès d’un jeune ado

Un jeune adolescent de 14 ans est décédé samedi, après avoir diné avec son père dans un restaurant Quick de la périphérie d’Avignon. Existe-t-il alors un lien de cause à effet ? Dans le doute, les autorités ont décidé de fermer l’établissement.

La famille de Benjamin, 14 ans décide de diner au Quick vendredi soir. Jusqu’ici rien d’extraordinaire, sauf que Benjamin et son père, qui ont consommé tous deux le même menu, ont assez rapidement été pris de nausées et de violents maux de tête. Et, on ignore encore si c’est une suite de cette intoxication mais samedi, l’adolescent est décédé.

Selon une source proche de l’enquête, interrogée par l’AFP, “il est encore trop tôt pour établir les raisons du décès“, mais le jeune garçon de santé plutôt fragile, “aurait pu être victime d’une rupture d’anévrisme liée au stress et aux convulsions qui ont accompagné ses vomissements“. Dans le doute, les autorités ont décidé de fermer le Quick de la zone commerciale de Cap Sud à Avignon, où le père et le fils avaient dîné vendredi soir.

Aucun autre client touché

La direction du restaurant se déclare “affligée d’apprendre le décès de l’adolescent” et annonce qu’elle fera “face à ses responsabilités“, le cas échéant. Néanmoins, aucun autre client de l’établissement ne s’est plaint de nausées ce week-end.

Une autopsie sera pratiquée ce soir afin de déterminer les causes exactes du décès de l’adolescent et d’établir un lien éventuel avec les prélèvements effectués chez Quick.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter