BIO – Le Purin d’ortie toujours hors la loi

Alors que le projet de loi Grenelle II est en discussion actuellement au Sénat, les écologistes dénoncent le refus d’un amendement qui proposait de clarifier l’utilisation des produits naturels peu préoccupants comme le purin d’ortie.

Les Amis de la Terre rappellent que la loi sur l’eau de décembre 2006 puis la loi Grenelle I ont reconnu la spécificité des produits naturels peu préoccupants (PNPP). Mais un décret du ministère de l’Agriculture du 23 juin 2009, qualifié de “scélérat“, leur a imposé “des contraintes européennes qu’aucun autre pays européen n’impose“, s’insurge les écologistes.

Offrant une alternative aux produits chimiques et autres pesticides, les PNPP sont étrangement considérés comme illégaux en France, alors que de plus en plus de particuliers, jardiniers, agriculteurs et même collectivités les utilisent régulièrement. Un amendement de Marie-Christine Blandin, sénatrice Verts du Nord proposait de clarifier la situation en excluant les PNPP des produits phytopharmaceutiquesn, afin de ne pas subir la contrainte de la directive européenne 91/414/CE. Une occasion ratée que critiquent les écologistes en dénonçant le lobby de l’industrie phytosanitaire.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter