NOUS anti-gaspi, la première épicerie anti gaspillage alimentaire

Le 4 mai, le premier magasin NOUS anti-gaspi ouvrira ses portes à proximité de Rennes en Bretagne. Au programme, des fruits et légumes écartés de la vente traditionnelle seront vendus à des prix cassés.

Chaque année en France, pas moins de 10 millions de tonnes de nourriture son jetées en France. C’est en partant de ce constat que Charles Lottman et Vincent Justin ont lancé NOUS anti-gaspi.

Les deux parisiens, se sont rapidement tournés vers la Bretagne pour s’implanter. « C’est la région de France où la population est la plus sensible à l’anti-gaspi » précise Charles Lottman auprès du Télégramme. Par ailleurs, ils sont soutenus par les politiques locales dont l’objectif est de tendre vers un territoire « zéro déchet et zéro gaspillage »,

Le magasin se fournira majoritairement auprès des producteurs à 70% de leur prix initial et les revendra en magasin 30% moins cher qu’en supermarché. C’est un concept gagnant-gagnant et qui favorise les circuits courts. Les deux entrepreneurs estiment pouvoir faire économiser entre 150 et 200 € par mois à une familles de 4 personnes.

Parmi les produits vendus, on retrouve :

  • Des fruits et légumes comportant des défauts physiques tels que leur calibre ou leur forme
  • Des produits dont le délai légal ou recommandé de consommation est court ou légèrement dépassé (dans le cas du délai recommandé)
  • Des produits qui ont été remplacés par des nouvelles références
  • Des produits qui sont arrivés en retard au moment de la livraison en supermarché et qui ont été refusés
  • Des produits dont l’emballage présente une erreur d’information ou qui a pu être abimé lors du transport, sans pour autant en altérer la qualité
  • Des produits vendus en vrac, qui limitent le gaspillage d’emballage

Pour rappel, jusqu’à 10% des produits sont écartés des circuits de distribution pour l’une ou l’autre de ces raisons, alors qu’ils sont parfaitement consommables. Cela représente 3% de l’ensemble des émissions carbone en France.

L’ouverture de deux nouveaux magasins est prévue d’ici la fin de l’année 2018. A terme la jeune entreprise souhaite couvrir l’ensemble de l’hexagone.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter

Master RSE et QSE - option gestion de l'environnement - CNAM