• Accueil
  • >
  • Le Mag
  • >
  • En mars, le Portugal a généré assez d’énergie renouvelable pour alimenter tout le pays

En mars, le Portugal a généré assez d’énergie renouvelable pour alimenter tout le pays

Pour la première fois la production d’électricité renouvelable du Portugal a dépassé la consommation mensuelle, en mars, selon le gestionnaire du réseau de transport national, Redes Energeticas Nacionails (REN).

La production d’énergie renouvelable a atteint 103,6% des besoins énergétiques du pays, dépassant ainsi le dernier record de 2014 qui était de 99,2%.

Le pays prévoit que les énergies renouvelables satisferont à ses besoins en électricité d’ici 2040, éliminant ainsi les émissions de gaz à effet de serre du secteur de l’électricité. Bien que la majeure partie de l’électricité du mois dernier provenait des barrages hydroélectriques (55% des besoins) et des éoliennes (42% des besoins), le pays a dû ponctuellement fonctionner avec l’apport des combustibles fossiles et de l’électricité importée. En effet, l’énergie produite par l’eau et l’énergie éolienne étant imprévisible et sa production difficilement stockable, le Portugal a eu besoin des centrales thermiques pour équilibrer l’offre.

Mais les auteurs du rapport se félicitent malgré tout « Le résultat obtenu le mois dernier est un exemple de ce qui se produira plus souvent dans un avenir proche : d’ici 2040, la production d’électricité renouvelable devrait couvrir totalement et de façon rentable la consommation d’électricité annuelle du Portugal continental ».

La production a été supérieure aux besoins 60% du temps

Alors qu’au niveau international, on se demande encore si l’énergie 100% renouvelable est possible, l’exploit du Portugal, résultat de décennies d’investissement dans la technologie à faible émission de carbone, montre que c’est réalisable. Des ajustements doivent être malgré tout réalisés puisque la production en renouvelable a été supérieure à la consommation seulement 60% du temps.

Le réseau a fonctionné à 100% d’énergies renouvelables sur des périodes relativement courtes, à savoir deux périodes de 70 heures.

Les efforts du pays pour déployer les énergies renouvelables ont été conséquents. L’année dernière à la même période, les énergies renouvelables ont fourni seulement 6% de l’électricité du Portugal.

En mars, les émissions de dioxyde de carbone ont diminué de 1,8 million de tonnes au sein du pays.

Le gouvernement portugais se met au diapason des pays de l’Europe du Nord

Le gouvernement portugais a profité de ces chiffres pour suspendre les subventions versées aux compagnies d’énergie fonctionnant avec des centrales thermiques, montant qui représente 20 millions d’euros par an.

Au niveau européen, des pays comme l’Allemagne se sont engagés à fournir un approvisionnement en électricité renouvelable à au moins 80%, voire 100%, d’ici le milieu du siècle. Le Danemark produit déjà environ 100% de ses propres besoins à partir de sources renouvelables, tout comme la Norvège et l’Islande, grâce à l’énergie hydroélectrique et à la chaleur géothermique. La nouvelle loi suédoise sur le climat engage le pays à atteindre des émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 2045. Mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter

Master RSE et QSE - option gestion de l'environnement - CNAM