L’école la plus écolo du monde est à Bali

C’est au milieu des rizières et de la forêt tropicale de la commune d’Ubud à Bali, en Indonésie que l’on trouve l’école la plus verte du monde.

Baptisée tout simplement Green School, elle a été créée en 2008 par un couple d’expatriés nord-américains. John et Cynthia Hardy ont voulu prendre en compte la menace du changement climatique et prouver qu’il était possible de vivre tout en respectant l’environnement.

L’école n’est pas simplement verte, elle enseigne les notions de développement durable dans son programme scolaire.

Un apprentissage basé sur la responsabilisation des générations futures

Les savoirs enseignés au sein de la Green School se basent sur un programme éducatif anglo-saxon, mais intègrent une vision qui doit permettre aux élèves de se sensibiliser à la préservation de l’environnement et de les responsabiliser, tout en stimulant leur créativité, leur curiosité et le respect de la biodiversité. Les élèves sont accueillis de la maternelle à la terminale et participent à des projets permettant de concevoir des aqua-fermes, de calculer le bilan carbone de l’école, de participer à la préservation des étourneaux de Bali ou à réaliser des activités créatives en s’inspirant des jardins et des fleurs de l’école.

Outre ces aspects, les repas de la cantine sont confectionnés sur place avec les produits cultivés dans les potagers de chaque classe (riz, fruits et légumes).

Même si l’école est fréquentée en grande majorité par des étrangers, les Hardy ont voulu mettre en avant la culture balinaise. L’école propose ainsi des cours de sport, de musique et d’art pratiqués sur l’île. Par ailleurs, un dispositif d’aides financières encourage les indonésiens à y inscrire leurs enfants. L’objectif est de doubler l’effectif de ces élèves afin de favoriser une mixité.

Une école à visibilité mondiale

En 2012, l’école a été élue « école la plus verte du monde » par l’US Green Building Council. Cette organisation a fait de la Green School une vitrise qui sert de modèle aux autres écoles de son réseau. Elle attribue le label LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) aux bâtiments de qualité environnementale.

La Green School a été fabriquée en seulement 3 mois à partir de bois de bambou, matériau qui permet de donner une forme arrondie à la structure. Le pont reliant le village à l’école est le plus long pont d’Asie en bambou. Les classes ne sont pas cloisonnées, facilitant la ventilation et l’apport de lumière naturelle, les tables et tableaux noirs sont en bambous. Les toilettes sont sèches.

L’école est autonome énergétiquement grâce à ses panneaux solaires, à la centrale hydraulique installée sur la rivière en contre-bas, et à une batterie de stockage d’électricité.

L’école a été réalisée par un cabinet d’architecture local Ibuku, qui a utilisé des bambous cultivés localement et dans le respect de la tradition.

Le résultat est aussi réussi écologiquement que visuellement très beau.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter

Master RSE et QSE - option gestion de l'environnement - CNAM